Le chant de Sainte-Carmen de la Maine

Gestion > ORRC > Le chant de Sainte-Carmen de la Maine

Présentation

IL ÉTAIT UNE FOIS… UN SOLEIL!

Tout dans la puissante fable de Carmen appelle la fusion du théâtre, de la musique et du chant. René Richard Cyr et Daniel Bélanger, le duo qui a transfiguré Les Belles-Soeurs, déploie dans sa totale envergure cette œuvre magistrale où Michel Tremblay embrasse à la fois le quotidien et le mythique, les ténèbres et la lumière. Car Sainte Carmen de la Main entraîne dans un irrésistible mouvement épique son incandescente héroïne, ses petits malfrats et son chœur bigarré de prostituées et de travestis.

Pour raconter l'histoire de cette chanteuse qui mourra pour avoir décidé de libérer la Main en chantant les misères et les grandeurs de ceux qui y ont échoué, il fallait une distribution à la hauteur de ces personnages entrés depuis déjà longtemps dans la mythologie québécoise : Gloria, la vieille star déchue de la bossa nova ; Maurice, le roi de la Main, aussi charmeur que dangereux ; l'inquiétant et visqueux Tooth Pick ; Bec-de-lièvre, la timide lesbienne au cœur ardent et la radieuse Carmen, reine du western, dont le retour embrase la Main comme le soleil de juin et qui prendra la voix et les traits de la bouleversante et sensuelle Maude Guérin.

Source: http://www.saintecarmen.ca/index.html